.: Les Cafés littéraires (octobre-décembre 2017) :.

Home > Culture > Les Cafés littéraires (octobre-décembre 2017)

publication : Thursday 10 August 2017

Les Cafés littéraires (octobre-décembre 2017)

The Café littéraire is back! Join us once a month to talk about modern French literature over a glass of wine/juice.

Please note that you must book in advance at the Language Office.

Venue: Alliance Française de Glasgow - 3 Park Circus - G3 6AX - Glasgow

Fees: £15 (book included in the price). If you already have a copy of the book, the cost to attend this event is £13 per person.


Wednesday 18th October, 2-3:30pm

Petit pays, Gaël Faye (2016)

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…


Wednesday 15th November, 2-3:30pm

La petite communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon (2014)

Le roman retrace la vie de Nadia Comaneci de sa plus tendre enfance à Onesti jusqu’à son départ de la Roumanie communiste de Ceauaescu pour rejoindre les États-Unis. L’auteur y décrit sa rencontre avec Béla Károlyi, qui l’entraînera avec acharnement et l’emmènera aux Jeux olympiques de Montréal de 1976, où la jeune Nadia décrochera le premier 10 de l’histoire en gymnastique, son exposition médiatique et la récupération politique qu’en fera Ceausescu pour dorer l’image de son régime, la surveillance constante de la Securitate, la rivalité avec les gymnastes soviétiques et la honte des Jeux olympiques de Moscou de 1980, son statut d’éternelle enfant qui volera en éclats après sa puberté, son « idylle » avec Nicu Ceausescu et son lynchage médiatique une fois en Amérique.


Wednesday 13th December, 2-3:30pm

Les Hauts du Bas, Pascal Garnier, 2003

Un vieux monsieur très riche, arrogant et irascible. Son aide médicale, entièrement dévouée... Une grande maison dans la Drôme et les vautours qui rôdent. Aux côtés de Thérèse, Edouard Lavenant retrouve le goût de vivre. Alors qu’il perd un peu la tête, il dérape hors de la réalité, et développe de nouveaux instincts... plutôt meurtriers. Un magnifique roman noir.

Share |